CEREMONIE DU 11 NOVEMBRE

10/11/2022
CEREMONIE DU 11 NOVEMBRE

La commémoration du 11 novembre 1918 et jour de l’anniversaire de l’armistice a eu lieu le 6 novembre 2022 à Vissac. Mme Le Maire, dans son allocution, est revenue sur le sens de la journée commémorative du 11 novembre, date où l'armistice est signé dans le but de négocier la fin des hostilités. Ce n’est qu’au moment de la signature des traités de paix à Versailles le 28 juin 1919 que l'arrêt de la guerre est actée.

L’idée d’honorer un soldat inconnu est lancée le 20 novembre 1916 au moment de la bataille de Verdun. Le 8 novembre 1920, un loi est votée pour qu’un hommage soit rendu aux restes d’un soldat non identifié «  mort au champ d’honneur ». Représentant anonyme de la foule des « poilus », le soldat inconnu est inhumé le 28 janvier 1921 sous la voûte de l’Arc de Triomphe à Paris. Le 11 novembre 1923, le ministre de la guerre et des pensions André Maginot allume pour la premiére fois la flamme du souvenir. Depuis elle est ravivée tous les soirs à 18h30. En parallèle, de 1920 à 1925, 36 000 monuments aux morts sont édifiés en France et deviennent des lieux de commémorations de la grande guerre au niveau de chaque commune. Ils sont une réponse à la demande mémorielle des familles. En 1922, le 11 novembre est déclaré fête nationale. Tous les morts pour la France, qu’ils soient civils ou militaires sont désormais honorés le 11 novembre. Ce jour, un hommage est aussi rendu à tous ceux qui ont péri au cours d’opérations extérieures (OPEX).

Le monde est convaincu en 1918 que la première guerre mondiale doit être la dernière des dernières. Nous savons ce qu’il est advenu de cet espoir et aujourd’hui, en ce 11 novembre 2022, alors que la guerre est de retour sur notre continent, n’oublions pas le combat des Poilus pour la Paix et le sacrifice de nos soldats morts pour la France.