ANTICIPER LES VAGUES DE CHALEUR ET LA CANICULE

17/06/2022
ANTICIPER LES VAGUES DE CHALEUR ET LA CANICULE

Anticiper les vagues de chaleur et la canicule 

Le ministère de la Santé et de la Prévention a lancé, en mai, la campagne d’information et de prévention des risques liés aux fortes chaleurs. Un dispositif national de vigilance météorologique permettant l’avertissement des pouvoirs publics et des populations en cas de vagues de chaleur (terme générique qui désigne une période au cours de laquelle les températures peuvent entraîner un risque sanitaire pour la population) est activé depuis le 1er juin et jusqu’au 15 septembre.

Une carte nationale de vigilance et un bulletin de suivi sont réactualisés deux fois par jour (6 et 16 heures) et sont accessibles sur le site de Météo-France. Trois couleurs indiquent le niveau de vigilance correspondant à la gravité de l’évènement et à une situation donnée :
jaune (pic ou épisode persistant de chaleur),
orange (alerte canicule),
et rouge (alerte canicule extrême).

 

Les actions pour mieux lutter contre les fortes chaleurs

Pendant une canicule ou une période de fortes chaleurs, il est nécessaire de : 

  • Boire régulièrement de l’eau
  • Mouiller son corps et se ventiler
  • Manger en quantité suffisante
  • Éviter les efforts physiques
  • Ne pas boire d’alcool
  • Maintenir son habitation au frais en fermant les volets le jour et en aérant la nuit si les températures sont redevenues inférieures à celles de la journée
  • Passer du temps dans un endroit frais (cinéma, bibliothèque, supermarché ...)
  • Donner et prendre des nouvelles de ses proches. 

Pour les personnes âgées, il est très important qu’elles se protègent au maximum de la chaleur en

  • Passant plusieurs heures par jour dans un endroit frais ou climatisé
  • Se mouillant régulièrement le corps pour abaisser leur température corporelle (par exemple en s’appliquant des linges ou un gant humide sur le visage, les bras, le cou) et en se vaporisant de l’eau sur le visage...
  • Buvant suffisamment (environ 1,5 litre d’eau, c’est-à-dire la quantité d’eau qu’elles sont en mesure d’éliminer)
  • Mangeant suffisamment (si besoin en fractionnant les repas), pour apporter les sels minéraux nécessaires à l’organisme. 

La chaleur expose rapidement les nourrissons et les jeunes enfants à une déshydratation qui peut être grave. Il est donc essentiel de : 

  • Garder les enfants dans une ambiance fraîche. A l’intérieur, ne pas hésiter à laisser les bébés en simple couche, particulièrement pendant le sommeil, et les jeunes enfants en sous-vêtements. Leur proposer des bains dans la journée
  • Ne jamais laisser seuls les enfants dans un endroit surchauffé, une pièce mal ventilée ou une voiture, même pour une courte durée
  • Éviter de les faire sortir aux heures chaudes de la journée. En cas de sortie, les vêtir légèrement en préférant des vêtements amples, légers, de couleur claire sans oublier un chapeau
  • Proposer régulièrement à boire et prévoir d’emporter, lors des déplacements, des quantités d’eau suffisantes
  • Être particulièrement attentif aux enfants ayant des problèmes de santé et/ou prenant régulièrement un (des) médicament(s). Renseignez-vous auprès de votre médecin ou de votre pharmacien sur les précautions complémentaires à prendre
  • Appeler sans tarder un médecin en cas de fièvre ou de modification du comportement de l’enfant
  • Si vous allaitez votre enfant, le lait maternel assurera une hydratation adéquate et suffisante, mais n’oubliez pas de vous hydrater vous-même.

 En cas de souci appeler la mairie au 06.33.22.29.59